D'abord, comprenez la philosophie de Bipolaire et Alors ?

Je vous partage dans la bienveillance, les outils pour bâtir de bonnes stratégies quand on est bipolaire dans un entourage unipolaire.

Aussi, je vous expose les 3 niveaux de connaissances dans lesquels vous vous profilez peut-être : le niveau débutant qui souhaitez des conseils et des réponses. Qu’à des personnes bipolaires “intermédiaires” qui recherchent la manière de changer les choses usantes ou des personnes plus expérimentées dans l’éducation de soi avec le trouble bipolaire dans leur vie voulant s’entraîner à des techniques pour plus de maîtrise.

Ce qu’il faut retenir de ces 3 groupes, c’est que peu importe le niveau où vous vous reconnaissez. le but est de commencer au niveau qui vous correspond.

Et vous savez quoi ? Que l’on commence de zéro, de peu ou de plus. L’important est de commencer du point qui vous correspond en toute honnêteté à vous même.

La progression est un processus

Je vous explique en quoi les outils que je vous propose au travers d’un concept global, vont radicalement changer votre vie à partir du moment où vous décidez de les appliquer.

Etre un homme ou une femme parfait ou parfaite se compose avec ses imperfections, ses défauts et bien sur sur son trouble bipolaire.

La progression est un processus. Ce sont des étapes qui sont induites, parfois invisible à l’œil nu. Mais le principal pour vous, c’est de vous dire: “Est-ce que dans l’instant, je progresse?”, Est-ce que je suis dans la bonne direction ?

Aussi en pratiquant la bonté de soi envers  soi. Pour d’autres : offrir votre partage, vous donnera la puissance de vous approprier la maîtrise. Est-ce que vous comprenez où je veux en venir ?

Généralement, les techniques sont faciles d’utilisation et efficaces. Concrètement, le concept repose sur une approche systémique. C’est à dire sur une vision globale de l’éducation de soi par l’adaptabilité de la personne bipolaire affective dans un monde unipolaire. 

Qu’est-ce qu’une clé de progression ?

Si vous souhaitez vous informer, réaliser un projet ou acquérir une technique: 1ère façon de donner vie à son projet. Mettez l’accent sur l’engagement mais pas sur la motivation. La deuxième façon pour l’accomplir. C’est de vous focaliser sur la progression et pas sur le résultat.

Pour faire simple, ces clés de progression concrétisent les solutions : par exemple – Comment avoir de la confiance en soi ? comment je peux améliorer ma concentration ? Comment avoir moins de choses à faire ? ..etc

Ce que je veux vous dire: c’est que quand la pluie tombe, elle s’arrête. Je ne suis pas entrain de vous vendre du rêve.  je sais que cela peut vous paraître étonnant mais tout ça aujourd’hui est à votre porté. Comprenez que c’est un processus qui s’apprend par des clés de progression.

Ces clés de progression, nous offrent 2 possibilités. Soit l’inspiration ou l’environnement propice qui vous manque pour provoquer un changement de comportement, dans votre vie. Ou soit, la transformation d’un comportement qui vous dérange . Vous évoluez à votre rythme, en toute autonomie en partant de rien, de peu ou de plus.

L’éducation de soi par des clés de progression “constantes” sous forme de séances en sophrologie, de techniques cognitives , de conseils, d’expériences, de partages et d’un accompagnement. 

Comment utiliser les outils de transformation ?

Ainsi, vous pratiquez des séances de sophrologie pour modifier les structures de la conscience – des techniques cognitives pour convertir les habiletés, les conseils et les astuces pour la réflexion, des expériences à expérimenter, des partages pour échanger. Et un accompagnement pour vous structurer.

Concrètement, votre progression est régulièrement accompagnée par lors de la capsule du mardi , du webinaire mensuel et par nos nouveaux contenus (articles, vidéos, news ..etc). Vous avez l’occasion d’échanger lors des premières diffusion des vidéos importantes, à nos directs live sur Face Book et YouTube. Nous communiquons par le site bipolaireetalors.fr, YouTube, Facebook, Twitter . Accessible sur tous vos supports numériques. 7/7j et 24h/24

Évidemment avec de tels outils, il est impossible de rester au point zéro. Que ce soit pour un changement radical dans votre vie ou une progression dans votre comportement. Vous êtes en possession d’un ensemble de moyens efficaces et je suis là pour vous accompagner.

Quelles sont les bénéfices de la sophrologie sur le trouble bipolaire

1. Par le ressenti des sensations, des émotions et de l’intuition

La sophrologie est une méthode spécifique, visant l’harmonisation de la personne, de son corps et de son mental.

En pratique, elle vous permet d’apprendre à détendre le corps et le mental simultanément. Ce qui offre également, une récupération de l’organisme.

Par ailleurs, vous apprenez à repérer les tensions du corps pour les relâcher mais aussi, à ressentir des sensations agréables par le corps et non par le mental.

De même, que vous arriverez rapidement à entendre votre corps pour mieux déceler vos besoins comme le sommeil, l’alimentation, la détente, les tensions …etc.

En effet, l’écoute du corps est indispensable pour s’auto-évaluer. Ceci, à tout moment pour agir sur la fluctuation des humeurs.

 

2. Par l’équilibre émotionnel en apprenant à gérer l’émotion qui se présente à vous

Grâce à la Sophrologie, vous apprenez à éviter le manque d’adaptation à une situation par la gestion du stress, en comprenant quelle émotion se présente à vous. Vous apprendrez à maintenir une stabilité émotionnelle car vous apprenez à gérer vos émotions face à une situation du quotidien.

Évidemment, plus vous savez répondre par un comportement adapté à une situation désagréable ou trop agréable. Et plus, vous agissez positivement sur l’équilibre émotionnel et donc sur le trouble de l’humeur.

En effet  lorsque nous savons identifier une émotion comme par exemple, faire la différence entre la colère et la frustration.

 

3. Par la prise de recul ou le lâcher prise

Parmi d’autres bienfaits de la sophrologie du trouble bipolaire. Elle apprend d’une part, à prendre du recul face à une situation. Et à lâcher prise au sens propre du terme. Et d’autre part, elle  fait baisser l’anxiété.

Automatiquement, nous sommes en mesure de gérer le stress pour mieux nous adapter à la situation. Il va sans dire que c’est une aide précieuse pour repérer vos états de fluctuations et ainsi, réagir en meilleure connaissance de cause.

 

4. Par un comportement bipolaire mieux adapté à l’unipolarité des autres et à vous-même

En effet, la sophrologie vous fait prendre conscience de la dimension du présent. Et donc vous évitez plus facilement le mode automatique.

Effectivement, vivre en mode automatique est une perturbation dont on parle peu en bipolarité. Et pourtant cela représente une partie de vie conséquente.

Effectivement le manque de concentration est une pénibilité dont les répercussions sont rédhibitoires à un bon équilibre. Donc en améliorant votre concentration, vous minimisez le mode automatique en ayant conscience d’un “je suis” au présent de l’indicatif.

 

5. Par la gestion des capacités et des valeurs qui vous sont chères.

Un axe sophrologique important pour la personne en lien avec le trouble bipolaire. C’est de savoir comment valoriser et mobiliser vos ressources. C’est à dire repérer les capacités et les valeurs. Aussi, savoir repérer ses capacités, c’est en reconnaître les limites afin d’utiliser celles que nous possédons, améliorer celles qui nous font défaut ou créer celle qui manque à “ce que je veux”.

Les valeurs donnent du sens à nos croyances. Elles animent l’énergie de l’envie, du respect et de ce qui nous harmonise avec nous-même. Ainsi, vous pouvez choisir d’utiliser une valeur ou de remodeler celle qui vous convient ou de les repositionner si celles-ci ne correspondent pas ou plus à votre existence.  

Une arme puissante contre la déculpabilisation, le manque d’estime de soi et de confiance en soi. En effet, l’ignorance de soi est un phénomène pervers qui représente un facteur de douleur émotionnel important en bipolarité.

Enfin, grâce à la sophrologie vous apprenez à vous  sonder et à devenir votre propre éducateur dans une progression constante et passionnante. Concrètement, c’est dans la répétition des exercices que vous constaterez la progression de vos capacités.

Qu'est ce qui rend la sophrologie aussi fiable ?

Aujourd’hui, la sophrologie se rencontre dans le domaine médical, le milieu de la prévention. Egalement dans la sphère du développement personnel mais aussi au sein de l’entreprise et du sport. Vous l’aurez compris, les champs d’applications sont nombreux.

Si aujourd’hui les champs d’applications de la sophrologie sont si nombreux. Ce n’est pas un hasard.

En effet, la sophrologie se fonde sur la capacité qu’a tout être humain de modifier volontairement ses états de conscience afin d’obtenir une action thérapeutique ou d’aller vers une meilleure gestion de sa vie.

Une école qui s’inspire d’un courant philosophique du XIXe siècle (ayant pour principal acteur l’allemand Husserl):  “LA PHENOMENOLOGIE”.

Concrètement, ce qui rend fiable la sophrologie est la phénoménologie dont elle s’inspire.

Pour faire simple, c’est l’étude descriptive d’un phénomène : est-ce que le ciel est bleu? Posez-vous la question de savoir, comment votre conscience a réagi à ce phénomène?

La réponse peut-être abstraite ou objective, peu importe. C’est la vôtre et elle est intéressante pour vous.

La phénoménologie, une façon de raisonner 

Concrètement, la phénoménologie est une façon de raisonner. Le phénomène désigne ce qui apparaît à la conscience durant la séance. Ce phénomène est donc perçu par nos cinq sens.

Ainsi, l’objectif en sophrologie va être de modifier l’état de conscience. Le but est d’amener la personne à percevoir une réalité plus acceptable pour elle en modifiant sa subjectivité.

Pour résumer: toute interaction entre le monde extérieur et le monde intérieur fait intervenir une part de subjectivité. C’est-à-dire la façon de percevoir l’information et la façon dont l’information est transformée par nos filtres. Les filtres représentent nos cinq sens mais aussi le vécu, l’éducation, les Valeurs ..etc, de Chacun.

Donc en sophrologie, nous utilisons  cette matière première, c’est-à-dire la part de subjectivité de la personne pour faire évoluer positivement la perception de ce qui se présente à la conscience.

Il y a un vécu que la sophrologie procure. Il crée une harmonie entre quatre dimensions vécues: sensorielle, émotionnelle, intuitive et axiologique des valeurs. Donc, quand ces quatre éléments sont en osmose. La sophrologie a une fonction extraordinaire sur les plans: physique, psychologique, physiologique, mental et émotionnel.

Par ailleurs et souvent, vous aurez des prises de consciences. Ce peut-être un peu, comme une réflexion évidente qui vous invite à une action ou une évidence qui peut arriver au détour de n’importe quelle expérience vécue dans période assez courte (le déclic).

La pratique des séances

Ainsi, la pratique repose sur des exercices spécifiques et des relaxations dynamiques. En général, les exercices s’effectuent en position debout, assise ou couchée. Bien entendu, dans la limite de vos capacités physiques et mentales.

Généralement, il est recommandé de faire au minimum, une séance par semaine. A savoir qu’ une séance vidéo est tout aussi productive qu’en salle.

 

Pourquoi?

Parce qu’ comprend exactement les mêmes éléments:

  • Sophronisation de base (état entre veille et sommeil)
  • Pratique (exercice)
  • Désophronisation ( revenir à l’éveil naturel)
  • Phénodescription (écriture automatique du phénomène )

De mieux, elle vous permet d’être dans votre environnement. Mais aussi, vous gérez le temps et votre progression à votre rythme. En ce qui concerne les phénodescriptions (c’est à dire description des phénomènes qui ont émergé pendant la séance) sont à écrire.

En effet, le but de cette écriture automatique qui s’effectue en silence, dans la minute qui précède la séance, est de compléter le processus d’intégration. De plus, au bout de quelques séances, vous prenez l’habitude du son de ma voix. Ce qui renforce le développement de vos capacités de détente.

Maintenant, je vous invite à pratiquer en première séance, la sophronisation de base que vous trouverez gratuitement sur le site de bipolaireetalors.fr

Quelles sont les indications de la sophrologie ?

En général, la sophrologie ne connaît pas de contre indication sauf peut-être, dans certaines pathologies psychiatriques, autre que le trouble bipolaire comme les états psychotiques chroniques ou les états dépressifs sévères. Cependant, assurez-vous à ne pas cumuler les pathologies entre elles.

Néanmoins, en cas de doute, parlez-en à votre médecin. Aussi, j’en profite pour rappeler que le Concept Bipolaire et Alors ne se substitue en rien à vos traitements et suivis médicaux. 

Les questions pour définir QUI vous voulez Être

Facebook
Facebook
Twitter
YouTube