11 Sep

Affect et trouble bipolaire: comment cela fonctionne ?

Alors comment définir l'affect ?  L’affect est un ensemble de perception métaphysique (sciences de l’être en tant qu’être et de la pensée). L’affect se nourrit de nos perceptions au travers de nos 5 sens, de l’esprit (conscient/inconscient)  et de l’imaginaire (le cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et l'imaginaire)

Vulnérabilité de l’affect et du trouble bipolaire.

Ainsi, l’affect joue un rôle important dans le trouble de l’humeur. Et plus particulièrement dans celui du trouble bipolaire. Donc est-ce qu’il vous arrive de faire confiance aux rencontres par impulsion, par excitation ou par désinhibition ?

Comment réagit l’affect face à une relation toxique ?

L’affect est un ensemble de perceptions métaphysiques (sciences de l’être en tant qu’être et de la pensée).

L’affect du trouble bipolaire se nourrit de nos perceptions au travers de nos 5 sens, de l’esprit (conscient/inconscient)  et de l’imaginaire (le cerveau ne fait pas la différence entre la réalité et l’imaginaire) en plus puissant dans la capacité à ressentir les émotions.

L’affect s’articule autour d’une notion de bien ou de mal (jugement de valeur). Elle englobe la pensée, la motivation,  la volonté et l’action.

Cependant elle exclut la manipulation, voire de l’existence de l’intelligence dans l’influence de ce dernier.

Ainsi, l’affect concernant le comportement du trouble bipolaire est beaucoup plus réceptif à l’environnement.

Wikipédia nous dit cf: ” l’affect se manifeste soit comme un changement d’état parfois fort mais temporaire (crise), soit au contraire comme un état stable mais de longue durée (stase)”

Il y a la personne ayant le trouble bipolaire qui s’en rendre compte immédiatement que l’affect est empathique presque par instinct car il se connaît (l’intermédiaire). Elle reconnaît son enthousiasme, l'augmentation anormale de sa joie, de la perception de ses 5 sens qui se mettent en exergue. L'intensité de l'affect augmente. Tout d'un coup, l’affect est exalté, passionné presque frénétique. La future victime se sent plus éveillée,  plus intelligente, plus attirante ou plus belle dans ce jeu de séduction. 

En phase Up, Down ou inter critique, l’affect reste une éponge.

Avec l’empathie, la  personne réagira presque par instinct ou avec discernement.

D’un coup, elle connaît son enthousiasme, l’augmentation anormale de sa joie, de la perception, de l’exergue de ses 5 sens. Se délectant de l’intensité d’un affect excessif. Cela se produit en phase haute. Mais aussi en phase stable selon l’intensité du vécu de l’évènement.

Tout d’un coup, l’affect est exalté, passionné presque frénétique. D’autre part, la future victime se sent plus éveillée,  plus intelligente, plus attirante ou plus belle dans ce jeu de séduction. 

Aussi, malgré cette effervescence et cette dopamine. La personne ayant le trouble bipolaire vit son moment présent. Et ne va pas pour autant se laisser bercer par la douce musique de l’interlocuteur ou de la situation.

Donc elle écoutera ses sensations et s’en réjouira avec une forte intensité extravertie ou en introversion, sans pour autant donner suite à la relation.

En revanche la victime (débutant ayant le trouble bipolaire) du bourreau va se laisser guider par cet affect qui s’exprime des sensations d’exubérance. Peut-être parce qu’elle a besoin de la reconnaissance dans ses capacités, par manque de confiance en soi ou de maitrise. Surtout si l’estime de soi est base, l’affect sera encore plus réceptif et prendra la dessus sur le choix.

Alors que se passe-t-il dans son cerveau en présence du trouble bipolaire ?

Évidemment le troc est simple: “tu me donnes de la reconnaissance”. Cela provoque un effet en réponse à des désirs (circuit de la récompense dans le cerveau) donc l’attitude sera confiante: “je te donne de ma confiance ou en tout cas je vais essayer de t’aider”. Car l’autre lui aura soumis un problème en arrière plan de la conversation. Aussi, elle aime avoir le rôle du sauveur.

La recherche du plaisir immédiat fonctionne.

Parce que l’hypersensibilité et l’empathie est plus prononcé que la normale avec le trouble bipolaire. Même entre deux crises,  durant la période inter critique, la dépendance affective accélère le phénomène du circuit de la récompense. Il devient au fure et à mesure des stimulations, presque impossible à la personne de se prendre en charge sans avoir l’avis de l’autre.

Donc nous reconnaissons là, le fonctionnement de la triangulaire du circuit de la récompense: désir (reconnaissance) – Action (je vais t’aider) – Satisfaction (sois mon ami)

La recherche du plaisir immédiat fonctionne. Parce que l'hypersensibilité et l’empathie est plus prononcé que la normale avec le trouble bipolaire. Même entre deux crises,  durant la période inter critique accélère le phénomène du circuit de la récompense. Donc nous reconnaissons là, le fonctionnement de la triangulaire du circuit de la récompense: désir (reconnaissance) - Action (je vais t’aider) - Satisfaction (sois mon ami)

  

Résultat, dès qu’un conflit d’intérêt vous oppose à la personne, la toxicité de la relation opère!

Ainsi, la relation toxique va alimenter le mental par des causes qui créent la demande. Mais aussi de l’anxiété, la culpabilité, le ruminement, des troubles du sommeil, perte d’estime de soi, etc .

Evidemment, plus la relation hyper dure et plus ça fait mal. 

Donc l’urgence est d’oser solliciter votre médecin: ce peut-être une urgence pour lui. Il voudra positionner un rdv pour en parler, évaluer les dégâts psychologiques et matériels (si il y a) ou réajuster le traitement (si besoin.)

Parfois, l’affect s’entiche de profil de personnes à éviter absolument :

  • Les personnes qui vous font des compliments sans même que rien ne les justifient.

 Par exemple: “j’apprécie ta façon de réagir, je trouve que tu as un esprit ouvert.”

“best” question de l’affect : “Pourquoi moi ? Et avec les autres, comment cela se passe ?” 

  • Listez les faits concrets qui ont amené à avoir un doute dans votre esprit. 
  • la personne qui se met trop en avant: “moi, je”

Autant que ce manipulateur qui ne s’engage sur rien. L’amitié se construit avec des actes (faits) et progressivement avec le temps (confiance). Mais l’affect n’a pas de limite.

  • Aussi, celui qui sait tout sur tout, il ou elle sera vous dira comment gérer votre vie.
  • La personne qui pense que ce n’est pas de sa faute. 
  • Ou encore, celle qui parlent au nom des autres 
  • Celle utilisant des généralités à tout bout champs, elle n’a pas d’opinion. Son jeu favori est de répéter ce que  tu lui aura confié sans scrupule. 

D’ailleurs tu la reconnais assez facilement parce qu’elle passe son temps à te parler des autres en mal. 

Concrètement, si cette relation ne nourrit pas l’intellect et ne joue que sur l’affect

Oui, dès lors qu’une relation n’apporte rien. C’est que c’est déjà le début d’une relation stérile. En même temps, vous protéger c’est préserver son équilibre homéostasique ou énergétique. 

Évitez la personne qui rabaisse même dans la plaisanterie. Parce que l’affect le ressent

Généralement, elle se repère facilement dès que vous êtes à son contact. Il se crée des tensions et les critiques sont omniprésentes dans son langage. Peut-être du chantage affectif ?

Si l’autre vous donne l’impression de mal faire les choses et si la critique est la seule façon de s’exprimer. Alors ne doutez pas, la relation est toxique et l’affect va être en souffrance.

Vous êtes-vous oublié en donnant trop à l’autre. Où est l’équilibre ?

Repérez ce phénomène dans certaines situations, l’affect en dit long. Par exemple, lorsque la discussion vous fait te se sentir mal (sentiment de culpabilité de ne pas en avoir assez fait pour l’autre.) 

La situation vous met très vite dans un état de fatigue, de méfiance et de mal-être. Cet état de stress est palpable quand elle est présente. Et bizarrement dès qu’elle s’en va, l’état d’âme et le stress s’apaise.

Et enfin, évitez les personnes qui ne reconnaissent pas vos qualités: 

La pire des relations toxiques, c’est quand l’autre ne reconnaît aucune de vos compétences. Elle doute même de votre bienveillance à voix haute. Pour elle, c’est une façon supplémentaire de rabaisser l’autre. 

Si la relation vous mène à avoir une perte de confiance en soi, l’impression de ne pas exister, d’être privé de liberté d’agir ou de penser. Et si l’autre a continuellement l’ascendant sur vous, c’est que l’affect en souffre. Alors effectivement, sonnette d’alarme : la relation est épuisante

Ou si la collaboration reste compliquée, l’affect sera en souffrance.

Si vous vivez des conflits sans intérêt, si vous passez du temps à la raisonner, à comprendre ses états d’âme sans exister. L’affect est en train de vous user! Si oui, coupez les ponts avec cette relation toxique.

Voici comment protéger l’affect sans peur et sans culpabilité ?

Si la relation vient de se nouer. Le meilleurs choix est de s’en défaire pour de passer à autre chose. L’affect s’en remettra grâce à ses occupations habituelles. L’expérience élargit le champ des compétences.

Une autre choix  consiste à discuter clairement de la toxicité. Et de votre volonté à mettre un terme à une  relation stérile. Soyez court, concis. Evitez de vous étalez sur une décision déjà prise! L’affect pourrait se sentir redorer. La fierté fait remonter l’estime de soi. 

Une dispute programmée vaut mieux que des mots inutiles et stériles!

Un autre choix est de créer un point de non retour sur un différent qui vous oppose.  Si la communication est rompu. La personne toxique n’a plus de pouvoir sur vous. Restez courtois mais il ne vous étalez pas. Attention, l’autre va tenter de négocier pour que la relation continue hors c’est le piège à éviter danger. Donc sachez couper court!

Pour améliorer la perception de l’affect en baisse et de son impact sur l’humeur. L’occasion vous est donnée de prendre soin du corps et de l’esprit en réalisant une activité qui vous fait du bien comme un sauna, un ciné ou activités sportives.

Sachez structurer votre environnement et repérer les situations qui vous mettent mal à l’aise.

Partagez :

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YouTube
YouTube