Bipolaire et Alors ?

Logo Bipolaire et Alors ?

[vc_row][vc_column width=”2/3″][vc_column_text][/vc_column_text][vc_column_text]

Bipolaire Test Journal l'humeur dépression manie

Pourquoi utiliser le journal de l’humeur ?

Le journal de l’humeur est utile si vous ne connaissez pas le rythme de vos crises, les types de crise, la durée, l’intensité. Il est capital de se familiariser avec. 

Clairement, tenir son journal pendant 18 à 24 mois, vous permettra de répondre à la connaissance de vos algorithmes. Aussi, l’important est de retranscrire vos données dans le journal de l’humeur 2 à 4 fois par semaine ou dans un carnet gardant le même principe. Et tous les jours, de préférence, en période de crise.

Il est courant de planifier cette tâche en fin de journée, en même temps que le rituel du coucher sauf si une émotion importante vaut la peine d’être notée avant d’être oubliée.

Factuellement, Le journal de l’humeur permet aussi de repérer les déclencheurs, les contextes, les facteurs, les progressions comme les régressions. Finalement c’est aussi un moyen d’apprendre à se connaître.

Durant cette période de prise de notes, vous pouvez même envisager de tester des techniques qui vous font du bien. Donc améliorer son bien-être en repérant tout ce qui peut faire baisser le stress. 

D’autre part, il permet d’interroger des données à des périodes de votre vie. Ainsi, utiliser l’observation du journal de l’humeur pour apprendre à gérer ses états d’âme plus facilement est possible.

Il devient un outil  supplémentaire permettant la capacité d’agir sur le fait de voir venir une crise ou d’espacer la fréquence des crises.

Comment utiliser le journal de l’humeur ?

Le Journal de l’Humeur est un excellent outil pour évaluer une réponse cohérente et objective. Il structure pour vous, le suivi de vos humeurs dans le temps.

Donc pensez à partager votre journal de l’humeur avec vos aidants et vos médecins. C’est un outil complémentaire à la prévention du trouble bipolaire. Néanmoins il ne se substitue en rien au suivi médicaux.

Il est conçu en 12 mois correspondant à 12 tableaux. Chaque jour, remplissez la section pour préciser votre humeur. Il est à imprimer ou à reproduire dans un carnet dédié.

Concrètement toutes les informations rapportées sont importantes. Aussi, qu’il s’agisse de sentiments liés la maladie (par ex. : tristesse), de problèmes physiques (par ex. : maux de tête) ou d’événements de vie plaisants ou déplaisants (par ex. : perte d’emploi).

Clairement, c’est dans l’observation du journal de l’humeur et d’autres éléments comme la qualité du sommeil que vous influez également sur les rythmes biologiques. 

Bipolaire Test Journal l'humeur institut douglas

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_column_text]

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_column][/vc_column][vc_column_text][/vc_column_text]