Pourquoi faire appel à un Coach ?

UN COACH = UN ATOUT

Devez-vous vous résigner à vivre l’incapacité de “mieux” vivre.
Même si vous savez que vous pouvez faire Autrement ?

Vivre la bipolarité toute sa vie ne s’improvise pas. Beaucoup de personnes se surpassent et s’usent malgré elles, face à des comportements presque instinctifs. 

Ainsi, souvent, la bipolarité nous fait vivre un schéma récurrent dans sa vie personnelle, professionnelle ou relationnelle. Surtout avec la famille, les enfants ou le conjoint. Alors activez un savoir-faire construit sur des prises de conscience grâce à la sophrologie et consolider par l’entrainement grâce à votre coach. 

Cette croyance limitante crée de la colère et de la tristesse PARCE QUE LE MONDE n'est pas bipolaire et ne le sera JAMAIS. Cependant, l'impact de trouble bipolaire est réel : se sentir déborder, dépendance affective, manque de confiance en soi, trop d'action qui épuisent, etc.  Alors devez-vous vous résigner à vivre dans l'incapacité de mieux vivre même si vous savez que vous pouvez faire autrement ?

Exemples de ce qui est évitable:

  • Des émotions anarchiques, des tâche inachevées, un auto-sabotage récurent, etc.
  • Se sentir régulièrement décaler: tantôt effacé ou largué, tantôt extraverti dans la relation ou en société.
  • Tout d’un coup, se sentir débordé: une sensation qui fait perdre le control de sa journée.
  • Avoir l’impression de tout comprendre, puis la fois d’après: être dans un brouillard, dans l’oubli, dans un flou artistique.
  • Tirer des conclusions hâtives: des suppositions avancées avant de connaître tous les faits.
  • Ressentir une peur qui se transforme rapidement en anxiété, un peu comme un enfant inquiet d’avoir fait une bêtise.
  • Etc.

Et si vous vous demandez pourquoi ? Ou comment faire ? 

C’est normal parce que nous vivons dans un monde qui n’est pas bipolaire. Néanmoins, Bipolaire et Alors ? ne se substitue en rien à vos suivis médicaux.

Cependant, s’adapter à la situation générant du stress ou éviter l’auto-sabotage, la procrastination, l’incompréhension, la peur, etc.
Ou améliorer votre carrière, vos projets ou vos relations, demandent de la compréhension, de l’expérience et de l’entrainement.

UN DUO = EQUIPE :

Coach privé pour des techniques en comportement contre les mécanismes et conditionnements liés à la bipolarité aussi perturbant que la dépendance affective

Notre rôle d’équipier, est de développer vos capacités à rebondir sur des aptitudes nouvelles.

Les comportements et la psychologie que l’on entretient avec soi, vivent au rythme de l’inconscient: des émotions, des pensées et des humeurs. Ainsi, mal cadré, la perception de l’environnement prend plus facilement l’avantage.

Aujourd’hui, même si vous ne comprenez pas tout à la façon d’appréhender votre présent ou à la bipolarité, faites-vous confiance! Je suis là pour vous accompagner et vous coacher.

Les vraies questions à se poser sont : ma situation de vie, change-t-elle ? Est-ce que l’effort vaut d’être misé sur moi ?

  • Le coach vous accompagne entre expérience, présent et impact de la bipolarité, des expériences de vie à votre rythme. 
  •  Vous apprenez à gérer les 4 saisons grâce à une métamorphose qui soulage le corps et le mental.

Cela s’apprend avec un coach qui comme vous, vie la bipolarité. Il est capable de vous comprendre. Pour faire simple: c’est au comportement de progresser, et NON aux projets de s’annuler! Ainsi, vous profitez d’un gain de temps, d’énergie, d’organisation et d’épanouissement.

Maintenant, c’est à VOUS de vous en soucier. Alors mettons-nous au travail!Table du Bien-Être au quotidien est un outil de playlist par genre de coaching d’action et de sophrologie du trouble bipolaire pour progresser en toute autonomie dans votre environnement.

Il y a-t-il des contre-indications au coaching ou à la sophrologie ?

Bipolaire et Alors ? ne se substitue en RIEN à vos traitements et suivis médicaux. 

En général, le coaching et la sophrologie ne connaissent pas de contre-indication.
Sauf peut-être, dans certaines pathologies psychiatriques, autres que le trouble bipolaire.
Comme les états psychotiques chroniques ou les états dépressifs sévères.

Veillez à ne pas les cumulez. Néanmoins, en cas de doute, parlez-en à votre médecin.

YouTube
YouTube