Bipolaire et Alors ?

Logo Bipolaire et Alors ?
26 Nov

Trouble Bipolaire Comment évitez la rumination intérieure?

trouble bipolaire evitez la rumination mentale
Trouble bipolaire Évitez la rumination mentale
Watch this video on YouTube.

Rumination mentale: comment éviter ce monologue intérieur négatif ?

Développement personnel : La rumination mentale est le fait de se répéter inlassablement le même argument sous toutes ses formes. L’obsession peut faire varier les subtilités qui n’appartiennent qu’à ceux qui se les proposent. Les personnes bipolaires aiment conjuguer ou approfondir des exposés tangibles ou rocambolesques qu’ils savent faire dans des projections.

Tout est bon à penser. La pensée qui va enflammer notre pouvoir d’exister ou de respirer. Toute est à prendre dans l’interprétation du sujet qui nous intéresse. Est-il vécu ou à venir ?

Cependant, dans le phénomène de la rumination, généralement, si il est entretenu trop longtemps. Il peut devenir une habitude néfaste à votre vie quotidienne. Le premier défaut de la rumination est qu’il rend pessimiste, négatif et désagréable. Il augmente l’anxiété et le stress. Il use psychologiquement. Aussi, la rumination perturbe le sommeil et parfois l’empêche. La rumination est mal perçue par les autres.

Ainsi, la rumination peut devenir une routine dans la vie de celui qui la pratique. Autrement dit, cette habitude quotidienne peut littéralement pourrir l’existence d’une personne ou d’un groupe de personnes. Effectivement, la rumination mentale dépasse souvent son espace. Concrètement, elle vient ruiner celui des autres par des paroles qui plombent l’ambiance et mine le moral ou inspire à la compassion, voire à la pitié.

rumination intérieure mental trouble bipolaire flot pensées pessimiste négatif stress

Peu importe la question. La question évidente est à poser: quelle est la question?

Aussi, posez-vous clairement la question, savez-vous y répondre ? Peut être y a t-il y des attentes à éclaircir avec soi. Est-ce le cas ?

Concrètement dans la rumination d’une personne bipolaire. Cependant, il se pose une question essentielle: savez-vous poser vos limites ? C’est à dire, déterminer l’essentiel de ce qui vous dérange?

Aussi, si les événements déterminent en partie nos réponses émotionnelles. Régulièrement, il nous arrive souvent de ruminer sur des projections qui nous mettent dans tous nos états.

S’agit-il d’une relation aux autres ? Parce qu’il est bien évident que les autres font partie de notre vie bipolaire. Forcément, quand on n’est pas bien, on ne peut pas être bien dans sa vie.

Ainsi, par exemple: est-ce que vous partez du principe que quelqu’un qui vous blesse aurait dû deviner qu’il vous a blessé? Ou est-ce que vous attendez des autres qu’il devine ce dont vous avez besoin?

Néanmoins, sachez qu’en laissant aux autres la responsabilité de votre pouvoir de décision. Aussi, c’est leur laisser prendre en charge votre libre arbitre et votre bonheur.

coach et solution votre livre sur amazon de bipolaire et alors

Comment ralentir le flot de la rumination

Souvent dans des questions concernant notre vie et notre propre réalité. Nous avons tendance à donner davantage de crédit et de savoir aux personnes qui nous entourent plutôt que de se faire confiance pour ce qui est juste pour nous. Certes, nous ne pouvons pas faire disparaître complètement le flot des pensées qui nous habite sans suivi thérapeutique ou des séances de sophrologie.

Aussi, nous allons voir comment atténuer ce monologue intérieur qui se répète en permanence et comment reprendre le pouvoir sur notre vie. Apprendre à gérer la rumination consiste aussi à se poser la bonne question immédiatement le processus se met en place: est-ce que ma pensée est un faits réel  donc vécu ou une projection?

Cependant, pourquoi je vous dis ça? Parce que la plupart de nos pensées négatives sont des pensées mais elles ne sont pas des faits. Ce sont juste des pensées. Aucun fait ne s’est réellement produit. C’est ce que nous appelons : la projection. En effet, se projeter dans un million de scénarios est phénomène usant et surréaliste.

rumination intérieure mental flot pensée négative anxiété stress calmer pensée

Peut-être, faut-il savoir exprimer ce qui ne vous convient pas et ce que vous voulez vraiment.

Souvent nous manquons de clarté dans notre façon de nous exprimer. Ce phénomène est souvent inconscient. Nous sous entendons les choses sans les dire clairement. C’est ce que l’on appelle: le mode implicite. Ce mode “implicite” vous fait basculer plus facilement dans le ruminement et parfois dans la culpabilité, l’insomnie, l’angoisse, l’anxiété, la peur et le stress.

Aussi, ce qui est implicite pour les autres, l’est aussi pour vous. Votre inconscient n’établit aucune connexion qui puisse le rassurer sur vos intentions. Sa réponse est défensive. Il sait vous le faire savoir de façon physiologique et psychologique.


L’autre technique consiste à être explicite. C’est-à-dire de dire clairement ce que vous voulez ou ce que vous excluez ou pas. Pas la peine de se mettre en colère. Les mots expriment le font de votre volonté de façon naturelle.

Ensuite, Faites-vous plaisir! Oubliez le “non parce que”. Parfois un NON est un non. Une réponse courte pour dire ce que vous ne voulez pas. Plutôt qu’une justification qui vous fait dire que regrettez votre réponse. Cela n’échappe pas à votre inconscient et à l’autre non plus. Prenez l’habitude de noter en quelque mots votre objectif.

D’autre part, laissez-vous trop de pouvoir aux autres?

2 choses: en demandant à votre entourage de prendre la responsabilité de faire ce qui est bien pour vous. Vous les rendez automatiquement responsable de votre malheur si ce n’est pas ce que vous espériez. Et d’autre part, personne ne sait mieux que vous, ce qui répond clairement à vos besoins. Voila bien des positions qui minimisent la rumination

Je suis la fondatrice du concept Bipolaire et Alors?, sophrologue du trouble bipolaire pour vous aider, coach certifiée pour vous accompagner et comme vous je suis bipolaire.
Myriam Djemai

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.